EXPOSITION D’AMALIA DE LORENZI

mardi 1er septembre 2020

Scan III, 2015, linogravure sur feutre et plâtre synthétique, 30 x 40 x 4 cm, crédit photo Nathalie Noël.

EXPOSITION D’AMALIA DE LORENZI

ARTEFACT

PRIX ATELIER GALERIE A. PIROIR DE LA 11e BIECTR

Du mardi 8 septembre au samedi 24 octobre 2020
Vernissage du samedi 12 et dimanche 13 septembre de 14 h à 18 h
En présence de la Déléguée générale Wallonie-Bruxelles au Québec, Madame Sharon Weinblum, le samedi 12 septembre.
Le vin d’honneur est une gracieuseté de la délégation du Québec
Wallonie-Bruxelles.

Vernissage sur rendez-vous*
*En raison de la Covid-19, il est nécessaire de prendre un rendez-vous pour venir nous voir, que ce soit pour travailler à l’atelier, visiter la galerie ou assister à un vernissage.

ARTEFACT / ARTIFACT

J’aime les processus lents, la réflexion qui se décante lorsque ma main rencontre la matière et manipule les outils.

Dans mon parcours de plasticienne, la création textile et plus modestement le modelage ont été des moyens d’expression avant ma rencontre avec l’univers de l’image imprimée.
Il est donc tout naturel, dans ma pratique de l’estampe, d’être particulièrement attentive au support sur lequel se couche l’encre (fins papiers japon, papiers rustiques cirés, film plastique ou encore feutre et feutrine).
Avec le temps, le processus par assemblage prend de plus en plus de place dans mon travail. L’impression peut alors n’être que le début, le commencement de l’œuvre en devenir et non plus son aboutissement.
J’aime chercher, expérimenter et me laisser surprendre par la mise en relation des éléments, des formes et des matières. Parfois, c’est l’attrait sensuel pour une texture qui est première. Parfois, inversement, c’est la nécessité dans la justesse de mon propos qui me guide vers celle-ci mais cela peut également se faire dans un même élan, comme par la magie d’une synchronicité jubilatoire.
Ces jeux et ces manipulations diverses, me permettent certainement aussi de lâcher prise, de laisser faire le hasard au début d’un processus où je sais que très vite, mon besoin de précision et de maitrise referont inéluctablement leur apparition.
Si la face organique du monde m’interpelle et m’émerveille, aujourd’hui ce sont plus encore les paradoxes, les cicatrices et les blessures (sources de tensions) que j’y relève qui s’imposent dans mon travail artistique.
… Tenter d’installer de l’équilibre entre des éléments antagonistes est ma manière d’affronter le chaos où patauge mon incompréhension, et ainsi d’œuvrer à y installer du sens.

Amalia de Lorenzi vit et travaille à Liège. Elle est diplômée des Académies des Beaux-Arts de Bruxelles (section Textile/décoration), de Liège (gravure) et boursière à la Fondation des arts textiles de Tournai en 1991.

De 1990 à 1999, elle est active au sein du Collectif ATCB. Elle participe à de nombreuses expositions collectives (Belgique, France, Espagne, Japon). Depuis 2004, elle est active au sein du Collectif de graveurs liégeois « Impression(S) »

« Depuis bientôt 17 ans, la gravure est mon mode d’expression privilégié. Mon activité professionnelle s’équilibre depuis bientôt 30 ans entre mon travail artistique personnel et le partage de cette passion avec des publics divers (formation/animation). »

Photo : ©Vania Pirenne
Atelier-Galerie A. Piroir

5333, avenue Casgrain, suite 802, 8ème étage
Montréal, Québec, Canada, H2T 1X3
(1) 514 276 34 94
info@piroir.com www.piroir.com
*Si la porte est fermée. Vous pouvez entrer par le 5334, rue De Gaspé.
Ouverture de la galerie du mardi au vendredi:12h-18h ou sur rendez-vous les samedis et aux heures d’atelier